orgacell sc®

protéines précieux et levure vivante

aperçu

  • effet prébiotique et probiotique de la levure en un seul produit
  • teneur élvée en protéine pure
  • levure vivante régularise la procution des acides dans le rumen
  • oligo-élements organique d’une levure

orgacell sc® est un complément alimentaire de grande qualité composé de levures probiotiques et prébiotiques. Un faible pourcentage d‘huiles végétales améliore la fluidité.

emballage

sac de 20 kg

emploi

orgacell sc® est à mélanger avec d’autres composants secs dans la ration quotidienne.

dosage

40 g par animal et par jour pour vaches laitières et taureaux d’engraissement. Il est bon d’augmenter le dosage (50 g ou 60 g) pour animaux avec une production de lait élevée.

les levures favorisent la santé de l’animal

La couche externe d’une cellule de levure dispose d’une structure en réseau ayant une grande capacité de liaison. Avec l’emploi de 500 g de levures par tonne de fourrage se créée une couche superficielle liante d’une superficie de plusieurs hectares. Métaux lourds, agents pathogènes et produits toxiques peuvent se lier à la paroi de la cellule mais ne parviennent pas à entrer dans la circulation sanguine et sont excrétés. Les substances de la paroi cellulaire stimulent, de plus, les fonctions immunitaires.

Ceci favorise non seulement les défenses immunitaires, mais conduit, en plus, à une teneur plus élevée en immunoglobulines dans le colostrum. Le meilleur état de santé de la mère est alors directement passé aux nouveaux-nés.

les levures ont une action positive sur le tractus digestif de l’animal

Nous entendons par action «prébiotique» de la levure, une action positive mais passive sur les populations microbiennes déjà présentes chez l’animal. Meilleur est le soutien par les nutriments, les vitamines etc. des microbes utiles dans la panse et l’intestin, meilleure sera l’utilisation du fourrage et donc meilleure sera la santé de l’animal.

Par «probiotique» nous entendons des produits à micro-organismes vivants s’intégrant dans la microflore de l’animal et qui influencent positivement les populations microbiennes. Cette partie est prise en charge par une levure vivante contenue dans orgacell sc® venant de la souche Saccharomyces cerevisiae.

Alors que l’emploi d’antibiotiques annihile l’action de la plupart des probiotiques bactériens, les levures n’en sont pas touchées. Elles agissent alors en tant que soutien et régénération lors de l’administration de substances antibiotiques.

De nombreux essais d’alimentation démontrent l’efficacité des levures vivantes dans l’augmentation de l’absorption alimentaire et la productivité de l’animal.

emploi de levures vivantes – effets obtenus en moyenne pour deux essais

1. essai sur le terrain, France, 541 vaches provenant de 22 exploitations
2. Université de Utrecht, 67 vaches

production de graisses butyriques et protéiques production de lait
graisse butyrique (g/jour) graisse protéique (g/jour)    
contrôle levure vivante contrôle levure vivante contrôle (kg/jour) levure vivante
1.  1199 1254 (+ 55 g) 894 938 (+ 44 g) 27,1 28,6 (+ 1,5 kg/jour)
2.  1360 1380 (+ 20 g) 1170 1230 (+ 60 g) 33,8 35,7 (+ 1,9 kg/jour)

source: Lesaffre Feed Additives

test avec une passoire

alimentation sans levure vivante
alimentation sans levure vivante

Le test offre avec peu de moyens la possibilité de se faire une image des processus dans l’appareil digestif de la vache. Un échantillon d’excréments est disposé dans une passoire et rincé avec de l’eau jusqu’à ce que l’eau devienne limpide. Il ne reste dans la passoire que les éléments du fourrage non digérés. La quantité et la sorte des résidus indiquent l’intensité de la digestion.

alimentation avec levure vivante
alimentation avec levure vivante

L’alimentation avec les levures vivantes est nettement observable du fait d’une quantité réduite de résidus, particulièrement de la part en graines de maïs.

action dans la panse de la levure vivante Saccharomyces cerevisiae contenue dans orgacell sc®

la levure vivante consomme l’oxygène dans la panse

orgacell sc: teneur en propionate

L’oxgène a des effets toxiques sur la plupart des micro-organismes de la panse. La levure vivante réduit cet oxygène; les micro-organismes destructeurs de cellulose deviennent plus nombreux. Ceci s’observe déjà après peu de temps dans les excréments de l’animal (voir ci-dessus); les restes de fibres et de grains diminuent. Par la liaison de l’oxygène à la levure, il y a plus d’hydrogène disponible à la formation d’acide propionique.

La production d’acide propionique augmente nettement dans la panse, à la fois pour du fourrage pauvre en énergie pendant la période de tarissement comme pendant la période de lactation. Dans le foie, il est ensuite transformé en glucose, fournisseur d’énergie.

la levure vivante maintient le pH de la panse dans une zone optimale

orgacell sc: micro-organismes destructeurs d’acide lactique

Les bactéries consommant de l‘acide lactique sont stimulées et leur population dans la panse augmente significativement.

Le risque d‘acidose lors de l‘alimentation avec des rations riches en énergie est diminué grâce à une conversion plus efficace de l‘acide lactique en acide propionique.

stabilisation du pH

orgacell sc: stabilisation du pH

La stabilisation du pH de la panse devient particulièrement importante lors du rationnement riche en énergie (voir tableau). Un fourrage riche en fibres suffit pour un bas niveau de production de lait pour nourrir la vache énergiquement (courbe en haut).

Si le niveau de production augmente, des rations plus riches en énergies avec du fourrage riche en amidon / concentré seront nécessaires. Ceci conduit, lors de la destruction des amidons / hydrates de carbone, à une production plus grande d’acide lactique dans la panse et ainsi à une décroissance du pH (courbe en bas).

Pour un pH inférieur à 5,8, il existe un risque que la muqueuse de la panse soit irréversiblement endommagée et qu’un grand nombre de bactéries de la panse meurent. Lors de la désagrégation des bactéries, des endotoxines qui sont libérées conduisent à des intoxications comme par exemple des fourbures. La levure vivante évite ce développement et le pH reste supérieur à 6 (courbe au milieu). Les bactéries et les muqueuses de la panse sont protégées.

coupe transversale d’une panse
coupe transversale d’une panse

Des villosités denses de la panse: caractéristique d’une grande capacité de production.

Attention: la fonction de détoxication s’annule!

Une fonction essentielle de la panse s’enlise pour un pH inférieur à 6: la destruction de toxines par des organismes unicellulaires comme les protozoaires. Ces derniers détruisent des molécules complexes comme les mycotoxines mais ont besoin d’un pH élevé pour maintenir leur fonction vitale. Dans une panse avec un pH souvent bas, il y a alors le risque que les toxines ne soit pas détruites et qu’elles atteignent les différents organes par le sang lors du transit intestinal.

double protection contre les produits toxiques

La stabilisation du pH par la levure vivante ainsi que la capacité de liaison de la paroi cellulaire de la levure par la levure inactivée protègent l’animal de l’influence toxique des endotoxines et mycotoxines. De même les agents pathogènes tels que E. coli et les Salmonelles se lient aux substances de la paroi cellulaire de la levure ce qui empêche leur entrée dans la circulation sanguine de l’animal et permet le soutènement de sa santé.

nutrition de qualité pour les microbes de la panse

Les microbes de la panse utilisent les protéines très digestibles contenues dans la levure comme source de nutrition. Ils sont capables de constituer eux-mêmes des acides aminés à partir de composés d’azote, pourtant ils ont certaines demandes concernant l’approvisionnement en protéines. Plus la nutrition de base est bonne, mieux pourra accroître la population microbienne et meilleure sera l’utilisation de nourriture.

la levure inactivée est plus qu’un livreur de protéines

Les levures inactivées n’ont pas besoin des nutriments de l’animal mais mettent à disposition des substances positives pour la micro-flore. Le fourrage est mieux digéré, particulièrement les parts riches en fibres.

Les cellules de la levure organisent les oligo-éléments de façon à ce que les acides aminés organiques se lient à celle-ci. Ceci facilite chez l’animal l’absorption des oligo-éléments dans la circulation sanguine.

une bonne équipe

Levure vivante et levure inactivée dans orgacell sc® constituent l’ensemble de l’action positive cellulaire sur la production et la santé de l’animal.

La levure vivante seule est rajoutée en moindre quantité; par conséquent, sous certaines conditions, le risque de manque en matériel pour une bonne capacité de liaison de la membrane cellulaire est possible. De même la quantité en protéines de la levure vivante est faible.

Grâce à la plus grande quantité de levures inactivées, l’animal se voit mis à disposition des acides aminés de qualité et des substances de la paroi cellulaire ainsi que oligo-éléments organiques liés.

cela pourrait aussi vous intéresser ...